Le poids des mots

poids-mots

Il existe plusieurs sortes de violences.

Mais toutes sont souvent précédées de mots.

Ces mots qui portent un coup à l’image que l’on se fait et qui permettent si la réponse n’est  » pas appropriée » d’en venir aux mains et d’aller plus loin. Plus loin dans le jugement, plus loin dans les actes.

Si la communication permet d’unir les Hommes, elle peut aussi les anéantir.
La violence verbale n’épargne personne. De notre plus jeune âge à un âge avancé, nous pouvons tous en être victime.
C’est ce que nous montre Weapon of Choice et le photographe Richard Johnson.

Alors une question se pose : si nous réussissons à gagner le combats contre les mots,  la violence cessera t-elle enfin ?
Si je ne peux répondre à cette question, je peux vous donner un petit exercice. Pendant 3 jours, RIEN QUE 3 jours, bannissez de votre vocabulaire insultes et négations. Que ce soit envers les autres, envers vous-même ou dans le vide, parce que vous avez loupé votre train.

via



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre